Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 19:17

Pensé à regarder la partie précedente

 

 

 

Même si on a pue le voir les maid café ce démarques des cafés français traditionnel, il reste n’est en moins des cafés. Donc comme tous les cafés, ils servent des boissons, des repas et des dessert, mais, encore une fois, le tout avec une touche particulière. Ce sont les maids qui vont verser le lait ou le sucre dans le café et c'est elles qui vont le mélanger. Les différents repas, quant à eux, seront décorés avec des dessins kawaii (mignon), tel que des visages, des animaux et des cœurs. On trouvera une variété de plats aux menus, mais l'un d'entre eux est emblématique des maid cafés, le omurice (omu raisu, contraction de omelette et rice), une omelette farcie de riz frit et qui sera décorée à l'aide de ketchup. Les desserts sont décorés à l'aide de crème fouettée et de coulis au chocolat ou aux fruits. Les choix de repas portent parfois des noms kawaii ou relatifs au thème du café. Il est donc possible de trouver des choix tel que le Moe moe "fairy" omurice (Yōsei-san no moe moe omuraisu) au Jam Akihabara, ou le gâteau lapin blanc-vaporeux-sautillant (Masshiro fuwafuwa usapyon kāki, utilise l'onomatopée fuwafuwa (vaporeux) et pyon (bondissant), ainsi que usacomme abréviation de usagi (lapin).) au @home cafe. Le menu peut aussi respecter la thématique du café, par exemple au Little TGV, un izakaya pour amateurs de train, toutes les boissons portent le nom d'une ligne de train.

 

 

Cette personnalisation des plats du maid café selon sont nom ne c’est pas arrêté là. En effet malgré la popularité des maid cafés à Akihabara, la compétition est grande et seuls les cafés proposant un concept unique sont en mesure de survivre. Il existe donc une variante du maid café appelée dansō café ou shitsuji kissa, où les serveurs portent un uniforme de domestique. De ces cafés, nous pouvons mentionner le Swallowtail à Ikebukuro, qui est le premier dansō café et le Butlers Cafe où tous les serveurs sont tous des étrangers. Il existe aussi une version cross-dressing du maid cafe et du dansō café. Queen Dolce, les serveuses porte des uniformes d'hommes, tandis qu'au Hibari-tei, ce sont les hommes qui portent l'uniforme de maid.

Bien que les maid cafés aient initié la tendance des cafés thématiques, de nombreux cafés, bars et restaurants appelés restaurant cosplay (Kosupure-kei inshokuten) ont vu le jour. Ces restaurants ressemblent beaucoup aux maid cafés, mais avec des costumes différents. Certains restaurants cosplay ont une thématique particulière tel que les miko (Miko-san cafe), train (Little TGV), la relation frère-sœur (Nagomi), religieuse (St. Grace’s Court) et peut être très spécifique, tel que le Luida's Bar, inspiré par l'univers du jeu de rôle Dragon Quest ou encore Zeon et Federal Forces, deux bars basés sur l'univers de Gundam. Il y a aussi le samurai café, où les serveuses sont habillé en samurai, elles ont donc rajouté à leurs costumes de domestiques une épée factice.

 

 

Un professeur de français, arrivé à Tokyo fin 2002 où il vie avec sa femme. Enseigne le français pour une grande sociéte japonaise. Et il nous parle de toute les surprises qu’ils constates dans son pays d’adoption, à travers les écrits de son blog. Dans cette article il nous compte son expériences au maid café :

 

« Alors avec ma femme et quelques amis, nous sommes allés voir hier ce qu'il en était en vrai et pour cela nous nous sommes donc rendus a la station d'Akihabara pour trouver ce que l'on appelle un MAID CAFE ou encore un AMUSEMENT CAFE.

Après quelques recherches, nous en avons trouve un pas trop mal : MAID IN JAPAN (jeu de mot avec le mot "maid" en plus). Rien qu'a voir l'affiche, on sent bien que nous ne nous sommes pas trompes d'endroit. L'entrée du café est assez symbolique aussi. On se croirait vraiment dans l'ambiance de certains mangas.

Autant vous dire que nous n'étions pas les seuls a vouloir y aller et il a donc fallu patienter bien 20 minutes.

L'autre café ou nous voulions aller au départ avait plus d'une heure de queue environ.

Une fois rentres, nous avons fait la connaissance des 6 charmantes demoiselles, qui ont a première vue, n'ont pas plus de 20 ans.

Dans le café, on trouve beaucoup de postes avec ordinateur, comme dans un cyber-café et plusieurs tables de 4 ou 6 personnes.

Au fond de la salle, sur un écran géant, on peut voir des videos d'idoles en maillot de bain(sexy? si on veut).

En fait, tout ça est bien organiser, puisque sur la video, c'est une des servantes du café que l'on peut apercevoir.

Le vice va donc loin car en sortant du café, on peut même acheter la DVD "sexy" de la servante. Incroyable, non ? On peut même avoir les informations personnelles des servantes comme leur date de naissance, leur passe-temps, leur taille et même leurs mensurations (oui, oui !!)

Ah ben que voulez vous, on est bien dans un café pour "otaku" a la base, hein !!

Au niveau du menu, rien de bien transcendant.

On paie plus "l'attraction" que ce qu'il y a dans l'assiette donc forcement c'est un peu cher.

Compter 7 euros environ pour un petit gâteau qui se mange en 2 cuillères.

Mais bon, on est pas la pour déguster non plus

Les photos étaient interdites, sûrement pour éviter les otakus avec leur gros zoom mais aussi pour éviter la pagaille dans le café. En tout cas, encore une fois, on découvre vraiment d'étonnantes choses dans ce pays et surtout dans cette ville, certainement unique au monde je dirais.

On a passe un bon moment tout de même.

Pour un dimanche, les "otakus" étaient peu nombreux et il y avait a ma grande surprise beaucoup de couples ou sorties entre amis (un peu comme nous finalement).

Je pense que l'on y retournera. » 

 

Son blog ici

 

Il est vrai qu’il y a de quoi choqué les occidentaux dans ces maid café. Mais bien que le maid café soit un phénomène particulier à Akihabara, plusieurs cafés ont ouvert ailleurs au Japon et à l'étranger. On retrouvera plusieurs maid cafés près de la gare de Ikebukuro à Tokyo, qui est le point de rencontre des femmes otaku, ainsi qu'à Nipponbashi (aussi appelé Den Den Town), le quartier de l'électronique de Ōsaka. Bien que plus de 80% des maid cafés se trouvent à Tokyo ou Ōsaka, d'autres cafés ont ouvert leurs portes de Hokkaidō jusqu'à Kyūshū. À l'extérieur du Japon, plusieurs maid cafés ont ouvert leurs portes, tentant ainsi de reproduire ce qui existe au Japon.

Notament à Paris. Les Romanesques, un couple de deux Japonais chanteurs, font des soirées maid café. Si vous ne les connaissez pas, ils font des tournés de représentation au sein de la capital. Ils ont également participé à l’émission « incroyable talent » sans parvenir à la deuxième étapes.

 

 

Voici pour vous, et pour clôturer le sujet sur les maid café, une liste des cafés les plus connu à Akihabara :

 

@home Cafe : Le premier café a été ouvert en 2004 par Miha Kawahara dans le Don Quijote de Akihabara. Contrairement aux autres cafés établis à l'époque, il est le premier à révéler l'intérieur du café, puisque les mur séparant le café du Don Quijote son en verre. Il est le premier café à former un groupe de maid idol (ou maidol), appelé Kanzen Meido. C'est surement le maid cafe le plus populaire. Il compte maintenant cinq cafés, dont un où les serveuses portent un yukata et plus de cent serveuses.

 

Cafe Mai:lish : Depuis 2002, le café propose régulièrement des évènements spéciaux (journées thématiques) telles que : police, yukata, lunettes, nekomimi, etc. C'est aussi le café d'attache de Arisa, l'une des maids les plus populaires.

 

Cure Maid Café : Ouvert en 2001, c'est le premier maid café permanent à avoir ouvert ses portes.

 

MIA Café : Aussi appelé Maid in Angels Café, il ouvre en 2004 et est à l’origine de plusieurs tendances dont les photos avec une maid et les jeux. Malgré le fait qu’ils aient lancé ces tendances, ils se sont éloignés de ce concept par la suite.

 

Pinafore : Ce café ouvert en 2003 est devenu très populaire suite à son passage régulier dans Densha otoko, un dorama diffusé en 2005. Ils ont aussi lancé une ligne de repas en conserve en 2008.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Japan Café
  • Le blog de Japan Café
  • : Un blog pour parler du Japon, un pays que j'aprécie par ses nombreux aspects.
  • Contact

Profil

  • Japan Café
  • Bonjours, et bien venu sur mon blog "Japan Café"
Moi je suis qui ? Quelqu'un qui aime le Japon et qui est avide de tout sujet sur ce pays ^^
  • Bonjours, et bien venu sur mon blog "Japan Café" Moi je suis qui ? Quelqu'un qui aime le Japon et qui est avide de tout sujet sur ce pays ^^

Liens