Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 20:16

Langue : japonais

Nombre d'habitants : 127,2 millions (2008)

Superficie: 377 835 km2 ( 2/3 de la France environ )

Monnaie : Yen (JPY)

Décalage horaire : + 7h en été et + 8h en hiver (par rapport à Paris)

PIB : 4 911 milliards US$ (2008)

Hymme national : Kimi ga yo

Capitale : Tokyo

Climat : tempéré

 

 

INTRODUCTION

 

Le japon, en japonais Nippon ou Nihon se trouve dans la mer du Japon, à l'est de la Chine, de la Corée et de la Russie. Etymologiquement les kanjis qui compose le nom du Japon signifie « lieu d'origine du soleil », c'est ainsi que le Japon est parfois désigné comme le « pays du soleil levant ».

Le Japon est un archipel d'île, qui comprend plusieurs millier d'île (6852) et dont les quatre plus grandes sont Honshū, Hokkaidō, Kyūshū et Shikoku, qui représente à elle seul 97% de la superficie total du pays. Ces archipel s'étendent un un total de 3000km, elle sont pour la plusparts montagneuses, mais parfois volcanique, le mon Fuji est un volcan inactif depuis 1707.

Le Japon est également l'un des pays le plus peuplé, mais aussi ma deuxième puissance économique mondiale. Ce qui n'est pas négligeable. Les immenses groupes (Toyota, Nissan, Honda, Mitsubishi, Canon, Panasonic, Sony, Akai, Sharp, Nintendo, etc.) édifiés sur cette modeste surface placent le Japon parmi les grandes nations industrielles : première place mondiale pour l’automobile, l’électronique, deuxième place pour la construction navale (cargos, porte-conteneurs, pétroliers…). C’est aussi une économie de services très diversifiée et compétitive, particulièrement performante dans les secteurs de pointe.

 

TEMPERATURE

 

A Tokyo

Printemps : 13,5

Eté : 24,4

Automne : 17,5

Hiver : 5,8

 

 

A Osaka

Printemps : 17

Eté : 26

Automne :11

Hiver : 5

 

La majeure partie du Japon se situe en zone tempérée. Du fait de l'étirement de l'archipel, le climat y est

diversifié. Relativement sain, il se caractérise par un hiver sec et neigeux sur une grande partie du territoire

ainsi que par un été chaud et très humide. Le climat est réglé par un régime de mousson, avec deux saisons

des pluies : en mai-juin et en septembre, où des typhons peuvent se produire.

On peut distinguer quatre zones climatiques :

- Japon méridional : Kyushu, Shikoku et sud du Honshu, jusqu'au 35ème degré de latitude nord, au climat

subtropical, hiver doux et sec, été chaud et humide.

- Japon oriental : est du Honshu au nord du 35ème degré nord et sud du Hokkaido, avec un hiver sec et

froid, un été chaud et humide.

- Japon occidental : ouest du Honshu au nord du 35ème degré nord et sud du Hokkaido, avec un hiver

humide et froid, brouillard, et un été chaud et humide. Au nord du Hokkaido : hiver très froid, été frais et court.

 

 

HISTOIRE

 

2500 - 4ème siècle avant J.C - Époque Jômon : poteries « à décor de cordes ».

 

4ème siècle avant J.C - Époque Yayoi : poteries au tour. Introduction de la culture du riz.

 

4ème-7ème siècle - Époque des Kofun : construction de tumulus funéraires.

 

Vers 350 - Apparition de l'État de Yamato. Diffusion de la culture chinoise et coréenne.

 

538 - Introduction du bouddhisme.

 

710-794 - Époque de Nara : fondation de la capitale impériale de Nara.

 

794-1185 - Époque de Heian : transfert de la capitale à Heian (actuelle Kyôto).

 

894-1185 - Les régents Fujiwara se succèdent au pouvoir.

 

1192-1333 - Époque de Kamakura : le seigneur Minamoto Yoritomo est nommé shôgun (général en

chef de l'Empire) et établit son gouvernement à Kamakura.

 

1274-1281 - Attaques des Mongols qui essaient en vain de débarquer au nord de Kyûshû.

 

1321-1392 - L'Empereur Godaigo tente de reprendre le pouvoir au shôgun. Période des cours du Nord et du Sud.

 

1338-1573 - Époque de Muromachi : le seigneur Ashikaga s'empare du shôgunat et s'installe à Kyôto.

 

1543 - Un navire portugais échoue à Tanegashima. Introduction des armes à feu.

 

1549 - François-Xavier entreprend d'évangéliser le Japon.

 

1573 - Le seigneur Oda Nobunaga renverse le shôgun. Période de guerres féodales.

 

1587 - Hideyoshi, successeur d'Oda Nobunaga, expulse les missionnaires chrétiens.

 

1592-1597 - Hideyoshi échoue par deux fois à envahir la Corée.

 

1600 - Tokugawa Ieyasu remporte la bataille de Sekigahara et se rend maître de tout le Japon.

 

1603 - Ieyasu rétablit le shôgunat à Edo (actuelle Tokyo). Le pays est pacifié.

 

1613 - Interdiction de la religion chrétienne.

 

1633 - La navigation en haute mer est prohibée. Seuls les marchands chinois et hollandais sont autorisés à faire

escale dans le port de Nagasaki.

 

1853 - Une flottille américaine, les « vaisseaux noirs » du Commodore Perry, aborde les côtes japonaises avec pour mission de forcer l'ouverture de l'archipel au commerce international.

 

1854-1858 - Traités d'amitié et de commerce avec les États-Unis.

 

1867 - Le dernier shôgun Tokugawa remet le pouvoir à l'empereur.

 

1868-1912 - Règne de l'empereur Meiji (« gouvernement éclairé »). Edo devient capitale impériale

sous le nom de Tokyo.

 

1875 - Traité avec la Russie, établissant la souveraineté du Japon sur les îles Kouriles et celle du Tsar sur Sakhaline.

 

1889 - Promulgation de la constitution, inspirée du modèle allemand.

 

1890 - Première élection de la Chambre des députés.

 

1894-1895 - Guerre contre la Chine. Au traité de Shimonoseki, le Japon doit, sous la pression des

Occidentaux, restituer la péninsule de Liaodong, mais il conserve quelques-uns des territoires conquis dont Formose et obtient la reconnaissance par Pékin de l'indépendance de la Corée.

 

1902 - Alliance anglo-japonaise (renouvelée en 1905 et 1911).

 

1904-1905 - Guerre contre la Russie. Au traité de Portsmouth, Tokyo obtient la moitié sud de Sakhaline, Port-Arthur avec la péninsule de Liaodong et le chemin de fer sud-mandchourien.

 

1910 - Annexion de la Corée.

 

1912-1926 - Règne de l'empereur Yoshihito, ère de Taishô (« grande droiture »).

 

1914 - Le Japon déclare la guerre à l'Allemagne.

 

1915 - Tokyo tente d'imposer à la Chine ses « Vingt-et-une demandes ».

 

1919 - Le traité de Versailles confie au Japon, membre fondateur de la Société des Nations, mandat sur les ex-colonies allemandes du Pacifique et reconnaît ses intérêts en Chine.

 

1er septembre 1923 - Un séisme ravage Tokyo et Yokohama, faisant plus de 100 000 victimes.

 

1925 - Le suffrage universel (masculin) est établi.

 

1926-1989 - Règne de l'empereur Hirohito, ère de Shôwa (« paix rayonnante »).

 

1931-1945 - Les troupes japonaises occupent la province chinoise de Mandchourie, et la proclament

indépendante. « Guerre de Quinze ans ».

 

1937 -L'armée impériale envahit la Chine du nord. Elle massacre près de 300 000 civils à Nankin.

 

1940 - Pacte tripartite Berlin-Rome-Tokyo. Les forces japonaises se déploient dans l'année qui suit en

Indochine.

 

13 avril 1941 - Pacte de neutralité avec l'Union soviétique.

 

7 décembre 1941 - La marine japonaise bombarde la base navale américaine de Pearl Harbor. Début de laGuerre du Pacifique.

 

6-9 août 1945 - Les États-Unis lâchent la bombe atomique sur Hiroshima et Nagasaki, faisant 130 000 morts et 80 000 victimes. Moscou déclare la guerre au Japon et occupe les Kouriles.

 

15 août 1945 - Le gouvernement impérial capitule. Occupation du Japon par les forces alliées.

 

1946 - Promulgation d'une constitution démocratique qui ne reconnaît plus dans l'Empereur que « le

symbole de l'État et de l'unité du peuple » et proclame la renonciation à la guerre.

 

8 septembre 1951 - Traité de paix de San Francisco (entré en vigueur en 1952) mettant fin à l'occupation et plaçant Okinawa sous administration provisoire américaine. Le Japon renonce aux territoires acquis depuis

 

1875. Moscou et Pékin ne sont pas signataires. Un pacte de sécurité est conclu le lendemain avec les États-Unis.

 

1955 - Les conservateurs au pouvoir fondent le parti libéral-démocrate (PLD). Le Japon devient membre du GATT.

 

1956 - Normalisation des relations avec l'Union soviétique. Le règlement du contentieux territorial sur les Kouriles du Sud est reporté à la conclusion d'un traité de paix. Le Japon est admis à l'Organisation des Nations-Unies.

 

1960 - Signature, après de violentes manifestations de rue, d'un nouveau traité de sécurité nippo-américain.

 

1963 - Le Japon entre à l'OCDE.

 

1964 - Jeux olympiques de Tokyo. Mise en service du train à grande vitesse Shinkansen.

 

1972 - Les États-Unis restituent au Japon la pleine souveraineté sur Okinawa. Etablissement de relationsdiplomatiques avec la Chine populaire.

 

1974-1976 - Le scandale Lockheed provoque la démission du Premier ministre Tanaka, qui sera arrêté pour corruption.

 

1985 - Suite aux accords du Plaza, la forte appréciation du yen par rapport au dollar favorise le gonflement d'une bulle financière spéculative.

 

7 janvier 1989 - Décès de l'empereur Hirohito. Son fils aîné Akihito lui succède sous le nom de règne de Heisei (« accomplissement de la paix »).

 

1989 - Le PLD perd la majorité absolue au Sénat, face aux socialistes menés par Mme Doi.

 

1990 - La bulle financière éclate.

 

18 juillet 1993 - Le PLD, victime de ses dissensions, est battu aux législatives par les nouveaux partis réformistes. Formation du cabinet de coalition Hosokawa, premier gouvernement non conservateur depuis1948.

 

1994 - Le PLD revient au pouvoir en s'alliant au parti socialiste dont le chef, M. Murayama, est élu Premier ministre. Mme Doi accède à la présidence de la Chambre des Députés.

 

17 janvier 1995 - Tremblement de terre à Kôbe faisant plus de 6 000 morts.

 

1995 - Attaque terroriste au gaz sarin dans le métro de Tokyo.

 

1996 - M. Hashimoto (PLD) succède à M. Murayama à la tête du gouvernement.

 

1996-1998 - Années du Japon en France, puis de la France au Japon.

 

12 juillet 1998 - Défaite des libéraux-démocrates aux sénatoriales qui provoque la démission de M.

Hashimoto et son remplacement par le ministre des Affaires étrangères, M. Obuchi (PLD).

 

Avril 2000 - M. Yoshiro Mori succède à M. Obuchi comme premier ministre.

 

25 juin 2000 - Victoire de la coalition PLD - Nouveau Komeito (parti de la justice) - Parti conservateur aux élections générales à la Chambre des Représentants.

 

26 avril 2001 - M. Junichiro Koizumi (PLD) devient premier ministre.

 

29 juillet 2001 - Victoire de la coalition gouvernementale aux élections sénatoriales.

 

29 octobre 2001 - Adoption par la Diète d'une loi permettant l'envoi des forces d'autodéfense pour des opérations internationales. Soutien logistique aux troupes américaines en Afghanistan en novembre 2001.

 

17 septembre 2002 - Première visite officielle en Corée du Nord d'un premier ministre japonais depuis 1945.

 

31 mai et 4 juin 2002 - Ratification du protocole de Kyoto.

 

9 novembre 2003 - Victoire de la coalition gouvernementale aux élections législatives anticipées. Le PLD fusionne avec le nouveau parti conservateur après les élections. Le parti d'opposition PDJ obtient 40 sièges supplémentaires.

 

Février 2004 - Déploiement de troupes japonaises en Irak.

 

11 juillet 2004 - Elections sénatoriales. Le parti du premier ministre (PLD) reste majoritaire. Le parti d'opposition (PDJ) remporte 12 sièges supplémentaires.

 

9 août 2004 - Accident à la centrale nucléaire de Tokaimura.

 

27 septembre 2004 - Remaniement ministériel : Yoshinori Ono devient ministre de la Défense et Nobutaka Machimura, ministre des Affaires étrangères.

 

8 août 2005 - A la suite du rejet par le Sénat du projet de privatisation de la Poste, le premier ministre japonais, Junichiro Koizumi, dissout la Chambre des représentants et convoque des élections législatives anticipées.

 

11 septembre 2005 - Elections législatives au Japon. Le Parti libéral démocrate (PLD) du Premier ministre Junichiro Koizumi obtient 296 élus sur 480 à la Chambre des représentants, soit un score de 61,7% des sièges. Le taux de participation a atteint son plus haut niveau depuis le changement de système électoral en 1996 avec 67,51%.

 

21 septembre 2005 - Junichiro Koizumi est reconduit dans ses fonctions de Premier ministre.

 

26 septembre 2006 - Shinzô Abe succède à Junichiro Koizumi au poste de Premier ministre.

 

29 juillet 2007 - Elections sénatoriales au Japon. L'opposition dirigée par le Parti démocratique du Japon (DPJ) détient

137 sièges, s'assurant ainsi la majorité à la Chambre des conseillers qui compte 242 sièges. La coalition au pouvoir composée du Parti libéral démocrate (PLD) et du Nouveau Komeito, en contrôle 105. C'est la première fois qu'un parti autre que le PLD domine le Sénat depuis sa création en 1955.

 

12 septembre 2007 - Démission de Shinzo Abe du poste de Premier ministre. Il quitte également la

présidence du Parti libéral démocrate (PLD).

 

25 septembre 2007 - Yasuo Fukuda devient Premier ministre suite à la démission de Shinzô Abe.

 

1er août 2008 - Nouveau gouvernement au Japon : le premier ministre japonais Yasuo Fukuda remanie son gouvernement. Sur 17 ministres, treize font leur entrée dans le nouveau cabinet, dont deux femmes. Leministre des affaires étrangères, Masahiko Komura, partisan d'un rapprochement avec la Chine est maintenu à son poste, alors que le Premier ministre renouvelle ses experts économiques, en nommant des libéraux réformateurs. Ce remaniement est effectué dans l'espoir de relancer la cote de popularité de Y. Fukuda au plus bas dans les sondages.

 

1er septembre 2008 - Démission du Premier ministre japonais Yasuo Fukuda : après avoir remanié début août 2008 son gouvernement dans l'espoir de redresser sa cote de popularité, le Premier ministre Yasuo Fukuda démissionne de son poste, à peine douze mois après son arrivée au pouvoir. Son prédécesseur Shinzo Abe avait lui aussi renoncé à ses fonctions un an après les avoir assumées. Cette suite de démissions est symptomatique d'un malaise au sein du parti majoritaire, le PLD (Parti libéral démocrate). Le 24 septembre, Taro Aso, nouveau dirigeant du PLD, est élu au poste de Premier ministre, lors d'un vote à la chambre basse du Parlement.

 

30 août 2009 - Elections législatives au Japon : après 54 ans de règne du Parti libéral démocrate (PLD), les Japonais votent massivement en faveur du Parti démocrate du Japon (PDJ), opposition centriste, qui obtient 308 sièges sur les 480 de la Chambre des députés. Le PLD, quant à lui, ne remporte que 119 mandats. Les électeurs votent ainsi pour le changement et le PLD, artisan du "miracle économique" qui a fait du pays la deuxième puissance économique du monde, se retrouve relégué dans l'opposition pour la deuxième fois. En 1993-1994, il avait dû en effet céder le pouvoir à une coalition hétéroclite qui n'avait duré que dix mois. A l'issue d'une semaine de négociations tendues du fait, notamment, de divergences sur la présence militaire américaine à Okinawa, le PDJ forme le 9 septembre 2009, une coalition gouvernementale avec le Parti social-démocrate (PDS) et le Nouveau Parti du peuple (NPP).

 

11 mars 2011 – Un grave séisme de magnitude 9,0 suivi d'un tsunami qui a frappé l'est du Tōhoku autour de Sendai, provoquant la mort de plusieurs milliers de personne, mais également l'accident nucléaire de Fukushima.

 

 

SYMBOLE NATIONAUX

 

Le Kimi ga yo est l’hymne national du Japon.

Le chrysanthème est le symbole de la famille impériale et on en trouve un sur le sceau impérial du Japon.

La libellule est un symbole du Japon : Akitsu Shima (« les îles des libellules ») est une ancienne désignation du Japon.

Le cerisier du Japon symbolise également le pays.

Le drapeau japonais.

Le drapeau de la marine militaire.

Le cocarde, qui reprend le disque rouge du drapeau japonais, avec un cercle blanc autour pour la visibilité.

 

 

RELIGION

 

La religion possède une importance culturelle et sociale considérable. 84% des Japonais sont de confession

shintôïste ou bouddhiste, le plus souvent l'une et l'autre en même temps, les autres confessions représentent

16% de la population dont 0,7% de confession chrétienne.

 

 

SUBDIVISION

 

Le Japon est subdivisé en 47 préfectures :

 

 

 

(01) Hokkaidō (北海道, territoire)

(02) Aomori (青森)

(03) Iwate (岩手)

(04) Miyagi (宮城)

(05) Akita (秋田)

(06) Yamagata (山形)

(07) Fukushima (福島)

(08) Ibaraki (茨城)

(09) Tochigi (栃木)

(10) Gunma (群馬)

(11) Saitama (埼玉)

(12) Chiba (千葉)

(13) Tōkyō (東京, métropole)

(14) Kanagawa (神奈川)

(15) Niigata (新潟)

(16) Toyama (富山)

(17) Ishikawa (石川)

(18) Fukui (福井)

(19) Yamanashi (山梨)

(20) Nagano (長野)

(21) Gifu (岐阜)

(22) Shizuoka (静岡)

(23) Aichi (愛知)

(24) Mie (三重)

(25) Shiga (滋賀)

(26) Kyōto (京都, gouvernement urbain)

(27) Ōsaka (大阪, gouvernement urbain)

(28) Hyōgo (兵庫)

(29) Nara (奈良)

(30) Wakayama (和歌山)

(31) Tottori (鳥取)

(32) Shimane (島根)

(33) Okayama (岡山)

(34) Hiroshima (広島)

(35) Yamaguchi (山口)

(36) Tokushima (徳島)

(37) Kagawa (香川)

(38) Ehime (愛媛)

(39) Kōchi (高知)

(40) Fukuoka (福岡)

(41) Saga (佐賀)

(42) Nagasaki (長崎)

(43) Kumamoto (熊本)

(44) Ōita (大分)

(45) Miyazaki (宮崎)

(46) Kagoshima (鹿児島)

(47) Okinawa (沖縄)

 

 

 

 

 

Source des informations :

Wikipédia

Blog Histoire-Japon

Dossier "maison des Français de l'étranger, Japon", publier avec l'aprobation du ministère des affaires étrangères.

Repost 0
Published by Japan Café - dans Histoire - Géographie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Japan Café
  • Le blog de Japan Café
  • : Un blog pour parler du Japon, un pays que j'aprécie par ses nombreux aspects.
  • Contact

Profil

  • Japan Café
  • Bonjours, et bien venu sur mon blog "Japan Café"
Moi je suis qui ? Quelqu'un qui aime le Japon et qui est avide de tout sujet sur ce pays ^^
  • Bonjours, et bien venu sur mon blog "Japan Café" Moi je suis qui ? Quelqu'un qui aime le Japon et qui est avide de tout sujet sur ce pays ^^

Liens